Musée du chocolat.

Publié le par domipac19

Bon, ben voilà, c'est les vacances et j'ai un peu abandonné mon blog. Je vais donc y remédier parce qu'il s'en est passé, des choses, quand même.

Le 15 juillet, nous sommes allés visiter le musée du chocolat à Terrasson-Lavilledieu. L'avantage, c'est que ce n'est pas très loin de la maison, juste une vingtaine de kilomètres. C'était le matin donc il n'y avait presque personne et on a pu prendre notre temps. Oui, bon, avec Elodie qui ne tient pas en place, il ne faut pas s'éterniser non plus. Les vidéos explicatives ne la passionnent pas vraiment alors il faut bcp la rappeler à l'ordre.

Bref, nous avons vu la récolte et la fabrication du chocolat, les machines qui servent à confectionner cette chose brune dont nous raffolons tant. Puis est arrivé le moment que nous attendions avec impatience, la dégustation. Au début, c'est du classique, du noir, du blanc, du au lait puis on passe à des choses plus surprenantes telles que du romarin enrobé de chocolat, de la moutarde, des baies roses, du fenouil, de l'anis et même du piment. Bon, ça, c'est bcp moins bon, d'ailleurs, on le goûte en dernier. Elodie a fait une réalisation en chocolat au lait : un poussin avec un moule.

En temps normal, on peut voir les ouvriers confectionner les chocolats, les emballer, etc.... mais là, comme c'était le pont du 14 juillet, il n'y avait personne. Nous avons quand même eu le droit de revenir un autre jour en conservant nos tickets d'entrée.

Nous sommes ensuite passés par l'inévitable boutique où bien sûr, nous avons acheté de succulents chocolats. Les dates de préemption étaient superflues parce qu'il est bien évident que d'ici à 2012, il ne restera plus rien. D'ailleurs, il ne reste déjà plus rien. Gourmands, nous? Pensez-vous!

Puisqu'il n'était pas tard et que Terrasson n'est pas loin de Brignac la Plaine, nous sommes donc allés faire un tour à la maison parce que Patrick ne l'avait pas vue depuis longtemps. En effet, moi, je la vois toutes les semaines en allant monter à cheval mais lui, non, il ne la voit qu'à travers les photos. Bon elle lui a parut aussi petite que sur les photos mais il a pu constater que le boulot était bien fait. En effet, le plâtrier n'a pas lésiné sur la quantité de matière. Après avoir papoté un peu avec l'artisan en question, nous avons pris congé et avons repris la direction de Terrasson pour  se faire un Mac Do, ça faisait hyper longtemps. Elodie était plus que ravie.

Les hamburgers, nuggetts et autres frites avalés, la miss a joué un peu dans la structure extérieure puis nous avons repris le chemin de la maison, celle de Brive, cette fois.

Au final, une bonne journée bien sympathique et avec le beau temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article