Les fêtes.

Publié le par domipac19

Ouh la, j'ai un peu abandonné mon blog, désolée.

Donc, comme le veut la formule consacrée, BONNE ANNEE 2011!!!!

Cette fois-ci, nous avons fêté Noël à la maison. Bcp de stress parce que je vvoulais que tout soit parfait. J'avais prévu mon menu à l'avance et merci internet pour des idées recettes parce qu'au début, c'était pas gagné. Il y a 3 ans, j'avais fait un chapon farci, je ne pouvais donc pas refaire pareil. Finalement, c'était : en entrée, des huîtres, des toasts de foie gras et des toasts de saumon. Pour le plat, nous avons dégusté des magrets de canard crème au girolles accompagnés de pommes duchesses et en dessert, pour changer de  la traditionnelle bûche, j'avais acheté un cube glacé aux 3 chocolats. Sachant qu'une de mes nièces n'aime pas la glace, j'avais aussi préparé une bûche pâtissière, au chocolat elle aussi.

Pour que tout soit harmonieux, le sapin, la crèche et les décorations de Noël étaient déjà en place depuis un moment, ne manquait plus que la décoration de table. Je m'étais appliquée. J'avais donc mis une nappe rouge, placé mes assiettes et couverts puis, j'avais fait un chemin de table avec des branches de sapin au milieu desquelles j'ai déposé des truffes au chocolat faites maison et des noix.

Qq temps après l'arrivée des convives, nous avons procédé à la distribution et au déballages des cadeaux. Les enfants ont été bien gâtés par le bonhomme en rouge. Elodie a été trop drôle. Elle a reçu un set de ménage, du coup, elle a passé la soirée avec son balais et ses autres cadeaux ne l'intéressaient absolument pas et Dieu sait qu'il y en avait, pourtant. D'ailleurs, le lendemain matin, dès le réveil, sa première phrase a été "il est où mon seau?" Bon, à part ça, tout le monde a été gâté. Après ce moment d'euphorie, nous somme donc passé à table.

J'étais très fière de moi parce que tout le monde s'est régalé. Au moins, je ne m'étais pas décarcassée pour rien. Les magrets et la bûche pâtissière ont reçu les ovations du public.

La soirée s'est achevée dans la joie et dans bonne humeur.

Qq jours plus tard, nous somme partis en vacances dans ma famille, dans la Drôme, avec l'aval du gynéco parce qu'enceinte de 7 mois, faire autant de route n'est pas spécialement conseillé. Comme tous les ans, mon neveu était le plus heureux du monde de pouvoir jouer avec sa cousine. Ils s'en sont donné à coeur joie pendant tout notre séjour.

Le réveillon du Nouvel An s'est bien passé, nous avons très bien mangé. Une salade en entrée ainsi que des toasts au foie gras suivis d'un civet de sanglier et de magrets de canard accompagnés d'un gratin dauphinois. Pour le dessert, deux bûches glacées, une au chocolat et une aux fruits rouges étaient suivies d'une bûche pâtissière maison un peu moins réussie que pour Noël parce que mon biscuit était un tout petit peu trop cuit. Elle était bonne quand même mais un peu bourrative. Dommage. La soirée a quand même duré jusqu'à 3 heures du matin puis nous avons dormi jusqu'au réveil de la puce, aux alentours de 9 heures.

Pour le jour de l'an, nous sommes allés rendre visite à mes parents où tout le reste de la famille nous attendait aussi. Lundi, nous y sommes retournés puis le mardi, nous avons repris la route pour la Corrèze.

Le mardi matin, au réveil, grande surprise, il neige!!!!! Ca n'aurait pas pu tompber la veille, non? Il y avait déjà un bon centimètre au sol et il tombait de beaux flocons, pas comme ceux de la taille d'un micron qui tombent à Brive. Bref, on déjeune, on charge la voiture, la bise à tout le monde et en route. On roulait doucement parce que sous la neige, la glace. On a mis 3/4 d'heure pour rejoindre l'autoroute contre 10 minutes seulement en temps normal. En effet, nous avons trouvé une voiture dans un fossé à l'entrée de Beaumont et à la sortie, il y avait eu un accident impliquant 5 véhicules.Une fois sur l'A7, tout allait bien et plus nous remontions, moins il y en avait. Le trajet de retour s'est bien passé et arrivés à Brive, grand beau temps. Nous avons quand même appris qu'à midi, il y avait 5 centimètres de neige à Montmeyran et qu'il en est retombé encore un peu dans l'après-midi. C'est bien ma chance, ça, il neige le jour où je pars. C'est à croire que je fais fuir la neige, moi. Bref, c'est comme ça.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article