Propriétaires.

Publié le par domipac19

Oui!! Ca y est!!! Depuis le 14 décembre, nous sommes propriétaires de notre terrain à Brignac la PLaine.

Bon, nous sommes encore tombés sur des gens dégourdis et très organisés. J'avais pris rendez-vous pour le 13 décembre à 14h00. Vers 11h45, le notaire qui s'occupe de notre affaire me téléphone pour confirmer le rendez-vous(il serait temps) puis je lui demande si je dois apporter le chèque de banque ce jour-là. Il me dit que oui. Ben c'est malin, un lundi, à 11h45, pas le temps de faire un saut à la banque pour le demander et puis le lundi, ben c'est fermé.

Le rendez-vous est reporté au lendemain et là, il me pose la question toute bête "Et pour Monsieur, le report du rendez-vous ne pose pas de problème?" Ah ben personne ne m'avait dit qu'il fallait qu'il soit là, d'ailleurs, c'est impossible.

Ca, c'est de l'organisation, hein. Le rendez-vous a été pris par l'agence immobilière, en ma présence. Elle ne m'a rien dit par rapport au fait qu'il fallait que Patrick soit là ou pas. J'ai donc dû aller chercher une procuration pour la lui_ faire signer puis finalement, on n'en a pas eu besoin.

Ensuite, deuxième boulette. Le notaire ne se rappelant plus si le terrain était payé via un prêt bancaire ou en fonds propres, il le demande à l'agence immobilière qui ne s'en rappelle plus non plus. Vous croyez qu'il m'aurait appelée pour me le demander? Non, il a fait une demande d'appel de fonds à la banque. Riche idée, les fonds en question sont sortis de notre prêt immobilier qui est réservé exclusivement à la construction. De plus, moi, j'ai payé le terrain avec un chèque de banque.

Il ne sont pas stressés, dans la boutique. Bon, tout a été réglé et devrait rentrer dans l'ordre au plus tard lundi, mais quand même.

Hier, nous avions rendez-vous avec le constructeur et son chef de travaux pour faire le point et définir le planning des travaux. Si tout va bien, le premier coup de pelle se fera le 15 janvier 2011. Bon, s'il y a de la neige ou qu'il gèle à pierre fendre, ça retardera encore un peu plus le tout.

Donc voilà, maintenant, on a hâte.

Commenter cet article