Stage.

Publié le par domipac19

Dimanche dernier, j'avais un stage de dressage et saut au club avec un intervenant extérieur, Antoine Hébert, ancien cavalier de la Garde Républicaine.

Pour commencer cette journée, il neigeait donc pour moi, c'était top. Par contre, mon Dieu qu'il faisait froid! Comme je suis arrivée dans les premières, j'étais au club-house avec les autres quand ce monsieur est arrivé. Il était très sympa et a commencé par s'excuser de sa tenue qui n'était pas trop classe. Ben vu le temps et le froid, il était tout excusé d'avance parce que le pauvre, pour passer toute une journée debout dans un manège, le pratique prime sur l'esthétique. Puis bon, de toutes façons, au club, on n'est pas chichiteux sur la tenue des cavaliers, tant que c'est adapté à ce qu'on fait. Bref, on a papoté un peu avec lui et il était très sympa.

Le stage était donc de dressage le matin et de saut l'après-midi. Il y avait deux groupes, un de chevaux plutôt jeunes et/ou de cavaliers un peu moins expérimentés et un autre de cavaliers et chevaux de concours, chacun composé d'à peu près huit cavaliers. Comme je faisais partie du deuxième groupe, je suis donc restée avec mes camarades au chaud à regarder la neige tomber avant d'aller préparer la jument, Rosialta du Roc, une jument de propriétaire vraiment très sympa à monter.

Coach nous avait demandé de marcher les chevaux un quart d'heure avant de rentrer dans le manège, afin de les mettre en route gentiment à cause du froid. Nous nous sommes donc exécutées mais nous l'avons bien regretté. En effet, il neigeait et gelait à pierre fendre et nous nous sommes pelées comme ce n'est pas permis. Il nous a paru très long, ce quart d'heure et nous étions ravies d'entrer enfin dans le manège, transformées en glaçons. Heureusement, nous nous sommes assez vite réchauffées. C'est l'avantage de monter à cheval, ça réchauffe.

Bref, le contenu de la leçon était très intéressant, nous avons travaillé sur l'incurvation, les céder à la jambe, les épaules en dedans et même les appuyers. Waow! Cette fois-ci, j'avais pensé à ressangler en début de séance, pas comme la veille où avec la même jument, ma selle a tourné et où je suis tombée comme une débutante.

Après nous être occupées de nos chevaux, nous avons eu droit à un petit repas très simple mais avec une excellente soupe bien chaude. Ensuite, nous repartions pour la séance de saut. Les groupes ont un peu changé parce que certains cavaliers ne voulaient pas sauter ou avaient des contraintes horaires et du coup, mon groupe ne se composait plus que de quatre cavaliers. Bon, cette fois-ci, nous n'avons pas été marcher les chevaux dehors, hein, nous nous sommes  contentées de les marcher un peu dans le manège avant de se suivre les instructions de Monsieur Hébert.

A quatre, c'était top, on a super bien bossé. Rosi faisait de super sauts, j'ai cru m'envoler. Là aussi, la leçon était très intéressante.

Après la séance et les soins au chevaux, il y a eu un petit débriefing puis nous avons pris congé après avoir remercier notre intervenant qui lui, s'est pelé toute la journée. J'ai donc regagné mon domicile sur une route toute blanche de neige, pour mon plus grand plaisir. J'ai tellement eu froid en cette journée qu'à dix heures du soir, j'avais encore mal au bout des doigts mais je ne regrette pas du tout, ça en valait la peine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article