Retard!

Publié le par domipac19

Ouh la la! Ben oui, j'ai pris bcp de retard dans la mise à jour de mon blog, je vous présente toutes mes excuses. On va remonter un peu dans le temps pour réparer et reprendre où nous en étions.
Donc, il faut remonter à 15 jours en arrière où j'ai attaqué une semaine pleine de boulot. Quand je dis pleine, c'est dans tous les sens du terme, les cinq jours ouvrés et bcp de fret. J'ai quand même eu de la chance, je tournais sur Brive, Objat et Pompadour donc, je connais.
Le 9 février, nous avons emmené Elodie au cirque pour la première fois de sa vie. La pauvre, elle était un peu malade mais elle n'en a pas perdu une miette pour autant, elle n'a rien raté. Ca a commencé par un numéro de tigres, puis il y a eu des gymnastes, des clowns, un numéro avec des chevaux et des poneys, des trapézistes, des éléphants, de nouveau des clowns et bien d'autres numéros. Bon, à la fin, elle commençait quand même un peu à s'endormir debout. Il était 23h00 à la fin du spectacle et grand temps pour elle d'aller faire dormir les yeux.
On a eu, cette semaine-là aussi, un nouvel épisode épisode neigeux qui n'a duré qu'une soirée mais qui a quand même déposé un bon centimètre de neige sur les voitures. Quelle ne fut pas ma joie de cette surprise, moi qui adore la neige.
Le week-end dernier, c'est moi qui étais malade et heureusement que Lundi, je ne travaillais pas  parce que je n'étais pas du tout en état. J'avais mal à la gorge, le nez pris et la tête comme une pastèque. Heureusement, Mardi, ça allait un peu mieux et il le fallait parce que j'ai eu une horrible journée.
J'avais tellement de livraison à faire que j'ai dû faire deux tours pour pouvoir recharger mon camion. Le matin, j'avais pris tout le Brive pour garder Objat, Pompadour, Lubersac pour l'après-midi. Mais bon, Objat, Pompadour, Lubersac en une après-midi, c'est chaud et il ne faut pas moisir en chemin. De plus, j'ai dû faire la tournée à l'envers car j'avais une énorme palette bien lourde et bien volumineuse que je ne pouvais pas bouger seule à livrer en premier. Ben ça ne m'a pas fait gagner du temps, bien entendu.
Bref, j'ai fini hyper tard et je n'ai pas pu tout livrer. Eh oui, certaines boîtes ferment à 17h00, d'autres à 18h00 et moi, j'étais encore en train de faire des livraisons à 18h30. Je suis rentrée au dépôt épuisée et avec des livraison non effectuées.
Du coup, le reste de la semaine, je suis restée sur Brive. Punie? Je ne sais pas, par contre, je me suis arrangée pour tout faire bien pour le reste de la semaine. J'y suis à peu près parvenue sauf qu'en manoeuvrant, j'ai cassé un optique arrière du camion. Pas bien. Bon, en même temps, il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne cassent pas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article