Que d'aventures.

Publié le par domipac19

Dans l'ensemble, ma semaine s'est bien passée, mise à part jeudi où il m'est arrivé une petite mésaventure.
Tout avait super bien commencé, ma tournée n'était pas trop compliquée et en plus, j'étais bien dans le temps, voir même un peu en avance. Le top! 11h30, un client vers le centre ville et à11h40, la livraison est terminée. Il me reste alors la tournée sur Saint-Pantaléon-de-Larche et Terrasson, ça ne vaut pas le coup d'y aller maintenant, je décide donc de rentrer manger. Pour ce faire, il me faut traverser tout le centre ville par le boulevard circulaire et à cette heure, c'est blindé, bien sûr. Ca ne pause pas de problème particulier sauf qu'à un moment, un voyant rouge s'allume sur le tableau de bord. Là, je me dis que c'est pas bon signe et puis je sens la pédale d'embrayage se durcir. Toujours pas bon. Je m'arrête à un feu rouge, je mets au point mort plus le frein de parking(frein à main) et au moment où le feu passe au vert, plus moyen de repartir. Encore moins bon.
En panne, vers midi, sur les boulevards avec un poids-lourd et là, que du bonheur, hein! Les gens sont tellement idiots qu'ils viennent s'agglutiner derrière moi alors que j'ai mes feux de détresse. J'ai passé la demi-heure d'attente du dépanneur à faire la circulation. Comme le commissariat est au bout de la rue, je me suis dit que les flics allaient débarquer et ben même pas. Ben oui, à cette heure, ils sont au casse-croute, tiens. Bref, le dépanneur est arrivé et en fait, c'était un problème de pression d'air dans les bouteilles.
J'explique : pour freiner, le camion a besoin d'air comprimé et quand on freine souvent, on perd de la pression et le compresseur n'a pas le temps de recharger les bouteilles, en principe, elles se rechargent en roulant. Donc là, centre ville et circulation obligent, j'ai bcp utilisé les freins et j'ai perdu bcp de pression. Comme il n'y avait plus assez d'air dans les bouteilles, les freins ne se desserraient plus. Il a fallut accélérer un moment pour que la pression remonte. Je suis quiche, quand même, j'aurais pu me dépanner toute seule si j'avais regarder ma jauge de pression. Ca ne m'est pas venu à l'idée.
Bref, j'ai perdu presque une heure et en prime, j'ai fait une rechute de mon rhume. Et pour se soigner, quand on est enceinte, ben c'est compliqué.

Commenter cet article