Portes ouvertes.

Publié le par domipac19

Dimanche dernier, c'était journée portes ouvertes au club.

Je suis arrivée au club à l'heure prévue par coach, c'est à dire 11h00 du matin. Avant d'arriver, ça a été la course parce qu'il a fallut faire venir le médecin de garde à la maison pour Julie qui toussait à n'en plus finir. Très sympa, le toubib parce qu'à la régul, je suis tombée sur un gars pas sympa du tout qui m'a posé une question complètement débile "Pourquoi n'avez-vous pas appelé votre médecin habituel?". C'est sûr qu'un dimanche matin, mon doc va s'amuser à lézarder dans son cabinet, au cas où. Non mais je vous jure! Enfin bref, le toubib est arrivé très vite et ensuite, il a fallut aller à la pharmacie de garde acheter les médicaments puis départ pour Brignac pour moi, seule. Le papa est resté à la maison avec les miss.

Bref, arrivée au club et j'ai attendu un peu que le départ des manifestations soit donné. Ca commençait par un carrousel à cru et en licol avec une douzaine de chevaux suivi d'un carrousel western puis enfin, la démo de saut. Ca y est, l'heure de vérité avait sonné.

Après une détente rapide, nous avons commencé à sauter. J'étais ravie de voir que nous ne sauterions pas les bidons puisqu'ils servaient de support à la sono. Yes! Donc, nous avons commencé par sauter la croix d'entrée suivie de la barre avec la bâche bleue. Jusque-là, super. L'obstacle suivant ne constituait pas de difficulté particulière, il s'agissait d'une barre et, à la place des chandeliers, deux filles courageuses assises sur des chaises qui tenaient la barre. Là encore, ça se passe bien. L'obstacle suivant, c'était la table et là, ben Granyth a dérobé une fois et ensuite, il l'a bien passée. Ensuite, ce fut le tour de Marguerite(la vache en bois) de servir d'obstacle et là, tout très bien. Pour le dernier passage, nous avons enchainé la ligne plus le contre-haut qui se trouve au bout de la carrière, top nickel.

L'après-midi s'est passé tranquillement. Après une pause repas, il y avait des balades à poneys, des initiations à cheval pour les parents, ainsi que des balades en calèche avec Polka puis avec Lilas, les deux chevaux d'attelage du club.

Au cours de l'après-midi, une démonstration d'équi-fun a eu lieu. Il s'agissait d'un parcours de plusieurs difficultés telles qu'un slalom, s'arrêter en un endroit précis et ramasser un verre d'eau pour le replacer à un autre endroit, faire le tour de sa selle, passer sous une barre, sauter des cavalettis,etc..., exécuté par binômes avec une personne su public(cavalier ou non) et un cavalier du club, le tout chronométré bien sûr. Moi, j'aime bien ce genre de truc. Je suis tombée avec un monsieur qui ne savait pas bcp monter mais ça allait quand même et au moment de ramasser le verre d'eau, il me l'a jeté à la figure. Je suis sympa, je ne me suis pas vengée alors que j'aurais pu. Ensuite, lorsque j'étais à cheval, il devait tenir les rênes, courir à côté du cheval et on devait aller sauter un double de cavalettis. Le monsieur a lâché les rênes du coup, je me suis retrouvée avec le cheval au trot et pas de rênes pour l'arrêter puisqu'elles pendaient sous la tête du cheval. Bon, je ne suis pas allée très loin puisque des cavalières ont rattrapé le cheval puis nous sommes passés sous la barre sauf que ça ne passait pas puisque Titi(le cheval) est grand et trop grand pour la barre, elle est donc tombée. Bon, c'est pas grave, on a bien rit quand même.

Ensuite, ont de nouveau été présentés le carrousel à cru, le carrousel western et la démo de saut mais cette fois-ci, en un peu plus haut. Ca s'est bien passé sauf que j'ai trouvé le moyen de faire faire un refus à Granyth sur la croix d'entrée. Je ne me suis pas faite engueulée mais presque du coup, j'étais vexée. Après ça, ça s'est super bien passé, même la table n'a pas posé de problème. Du coup, j'étais contente. Quand tout ça a été fini, je suis rentrée retrouver ma petite famille.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article