Pompadour.

Publié le par domipac19

Du 12 au 18 septembre se tenait la grande semaine de Pompadour. Pour les non initiés, il s'agit de la finale du Championnat de France des jeunes chevaux de concours complet. Il y avait donc des épreuves de cycles libres, de cycles classiques ainsi que le Championnat des 7 ans et un CIC* des 6 ans(en d'autres termes, un complet international pour chevaux de 6 ans).

Si je vous parle de ça, ce n'est pas parce que j'y participais, loin de là, mais parce qu'une de mes anciennes clientes de Vulbens y participait.

Il faut croire que Pompadour lui porte chance puisque cette cavalière suisse remportait en 2007 la finale du cycle libre 2ème année avec son cheval Nuts Grandes. Cette année, la voici donc en piste pour le CIC avec un cheval confié, Regard des Lones. C'est qu'il y a du beau monde, dans cette épreuve, de grands noms comme Thierry Touzaint, Jean Teulère, Didier Dhennin, Karim Laghouag et bien d'autres encore.

En tant que Briviste et donc voisine de Pompadour, je suis allée l'encourager. Le dressage se passait le vendredi matin, sous un ciel relativement menaçant mais avec une température idéale pour les chevaux. Quand je suis arrivée, un cavalier du Cadre Noir était en train de dérouler sa reprise. C'était très beau, propre soigné. Juliette était en train de se préparer, elle passait juste après. Sa reprise était très belle, le cheval très à l'écoute et franchement top parce que juste avant la fin de sa reprise, le gingle d'annonce micro du concours s'est mis en route et le cheval n'a pas bougé une oreille alors qu'il avait là une belle occasion de sauter en l'air.

Une fois la reprise terminée, il a fallut décramponner la bête et la présenter au modèle et allures au jury  qui lui attribue la note de 15. La cavalière est un poil déçue mais bon. L'annonce des résultats est prometteuse parce que le couple est à la 19ème place, derrière les grands de l'équipe de France mais juste devant Jean Teulère et encore bien d'autres grands noms.

Le lendemain, c'est le cross, le gros morceau de l'épreuve qui fera qq dégâts parmi les concurrents. Je suis arrivée pendant la détente au paddock où Juliette avait l'air très concentrée et probablement un peu stressée aussi. Arrive le grand moment, le départ. Tout se passe bien, le cheval avale les difficultés sans avoir l'air de vouloir faire autre chose que sauter ce qui se présente devant lui. Tant mieux, c'est comme ça qu'il faut que ça se passe. Et ça se passe même très bien, puisque c'est un sans faute qui récompense Juliette et Regard, à part une petite seconde de temps dépassé pénalisée par 0,4 points de pénalité, autant dire, pas grand chose. Le couple remonte à la 16ème place.

Le dimanche, c'est la saut. Là, je ne peux pas y assister mais je suis tendue, à la maison, en espérant que tout aille bien. N'y tenant plus, en fin d'après-midi, je lance un SMS à Juliette pour savoir et la réponse arrive rapidement. Tout s'est bien passé, elle fait juste une barre et finit l'épreuve à la 12ème place.

Et ben moi, je dis chapeau bas parce que ce n'est pas facile de concourir au milieu des grands pros quand on est amateur alors bravo Juliette et bravo Regard.

DSC07961.JPG

DSC07983.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juliette Bleiker 09/10/2011 20:23


Superbe article !!
Merci Dom !

Mnt faudra m'envoyer tous pleins de bonnes ondes dans 15 jours ...!!


domipac19 09/10/2011 22:26



Je n'y manquerai pas. Je vais suivre avec attention les programmes d'Equidia, des fois que je t'y vois.