Mon jardin.

Publié le par domipac19

 

Vous allez vous dire "tiens, la v'là qui recommence avec son jardin qui ne ressemble à rien" et vous aurez presque raison.

Bon, cette année, nouvelle maison oblige, nouveau jardin aussi. Celui-ci est bcp plus grand que l'ancien. Vous me direz, heureusement parce qu'avec la superficie de mon terrain, ce serait quand même malheureux d'avoir un potager de 1 mètre par trois. Là, il doit faire en gros 4 mètres par cinq, c'est déjà pas mal et en plus, il est plat et bien ensoleillé, contrairement à l'autre.

Comme je ne suis pas équipée d'un motoculteur, j'avais demandé au terrassier(qui s'est fait sacrément attendre), en même temps qu'il finissait l'empierrage autour de la maison, de me retourner mon jardin avec la pelleteuse. Ainsi fut fait et à moi ensuite de bêcher à la main pour enlever cailloux et mauvaises herbes. Bon alors là, j'ai mis au moins trois mois parce que mine de rien, c'est grand sans être grand et puis les mauvaises herbes, voilà quoi. Elles ont un de ces système racinaire hallucinant, on dirait des alliens. En fait, ça ne finit jamais, ça se rejoint, se croise et se recroise, bref, c'est la galère puis en plus, je n'ai pas eu trop trop de temps. J'ai quand même finit par y arriver.

Une fois tout désherbé, j'ai mis mon compost maison que j'avais emporté de Brive. C'est très long à faire alors pas question de le laisser aux nouveaux locataires qui, si ça se trouve, n'en avaient rien à faire. Quand tout fut prêt, j'ai mis huit pieds de tomates dont deux de tomates cerises. Ils ont tous bien poussé sauf un qui est mort. On a eu une petite gelée surprise fin mai et je pense qu'il n'a pas du tout apprécié. J'ai aussi planté huit pieds de courgettes. Bon là, ça a eu du mal à partir. Ca donnait bien des courgettes mais elles pourrissaient toutes par le bout, je devais donc les éliminer au fur et à mesure. Maintenant, tout va bien, ça commence à donner de belles courgettes. Tellement belles que j'en ramasse 2,5 kilos tous les deux jours. J'en ai mis un peu au congélateur mais il est petit alors je vais devoir en donner à droite et à gauche, au train où ça va. J'ai fait ma première récolte le 6 juillet et j'en suis déjà à 6,850 kilos. Les plus petites font dans les 425 grammes et les plus grosses 650. Ca va, on peut dire que c'est pas mal.

J'ai semé des carottes mais là, la réussite n'est pas trop là, en plus, c'est un peu envahi de mauvaises herbes(manque de temps) donc je ne pense pas que la récolte sera terrible. J'ai semé un rang de radis, là, ça a bien donné. J'en ramasse un peu tous les jours, ils sont gros(certains plus que d'autres) et beaux et seuls Elodie et Patrick en mangent, moi, je n'aime pas ça. En plus, ils piquent. Ils vont en manger pendant un moment parce qu'avant d'avoir écumé le rang, il va se passer qq temps. J'ai aussi semé du persil mais là, je pense que ça n'a pas levé du tout.

Enfin, j'ai planté des patates, des Belles de Fontenay, mais je m'y suis prise un peu tardivement. Néanmoins, elles sont presque toutes sorties de terre, il n'y a plus qu'à attendre la floraison et la suite. Il me tarde déjà la récolte.

Comme dans mon ancien jardin, avec le compost sont arrivés des plants clandestins. Il y a donc en plus une dizaine de cucurbitacées, courges ou melons, l'avenir nous le dira et, accrochez-vous, une trentaine de pieds de tomates. Même si tous ne donneront pas, ça va faire des denrées en plus. J'espère surtout que j'aurai des melons et non des courges ou potiron parce que là, je ne vais pas du tout savoir qu'en faire. C'est pas pour dire mais bon, une courge, ça prends de la place.

Bon allez, qq images. Ma première récolte, mes deux rangs de patates et mon jardin avec les radis au milieu des herbes, les tomates et les courgettes derrières. Les deux plants de cucurbitacées qu'on voit sur les côtés sont des plants clandestins. Comme mon précédent potager, c'est un peu la jungle.100_0358.JPGDSC09827DSC09826.JPG

Commenter cet article