La rentrée.

Publié le par domipac19

Comme bcp de petits élèves(et de grands aussi), Elodie a fait sa deuxième rentrée scolaire au début du mois.

Le papa n'ayant pu avoir sa journée, c'est donc moi qui ai emmené la miss. Je l'ai faite super chic pour sa première journée d'école. Une vraie petite fille modèle en apparence. Oui, en apparence seulement, hein, et comme l'habit ne fait pas le moine, voilà. Une fois les deux monstrounettes prêtes, tout le monde en voiture et direction l'école. Pas question d'arriver en retard, quoique ce fut juste, quand même.

A l'arrivée, elle a retrouvé ses camarades de l'an dernier, elle a fait un gros bisou à sa maîtresse puis est allée jouer dans la classe après avoir découvert son porte-manteau pour cette année. Ce n'est pas le même que l'an dernier. Je lui ai demandé un dernier bisou et elle m'a répondu "Non, Maman, je ne veux pas de bisou.", genre Maman, vas-t-en tu déranges. Bon, ben je suis repartie en emmenant Julie qui elle, serait volontiers allée en classe avec sa soeur.

En sortant sur le parking, j'ai papoté un bon moment avec des mamans, c'était sympa. J'adore aller à l'école pour ça aussi. Discuter et sympathiser avec les autres parents.

Julie a passé une bonne journée calme avec personne pour lui chiper ses jouets puis nous sommes allées récupérer Elodie. Elle a manifestement passé une bonne journée bien qu'elle ne s'étende jamais sur ses activités scolaires. Quand on lui demande ce qu'elle a fait ou mangé à la cantine c'est toujours"Je sais pas".

Bon, en tous cas, la maitresse a fort à faire avec 33 enfants donc 16 petits et 17 moyens. Les moyens sont fiers d'être les plus grands "Nous on est des moyens, on est grands" face aux petits. Un demi-poste a été obtenu pour l'école, ça soulage la maîtresse deux matinées par semaine.

La petite fille modèle en apparence s'est distinguée. Après trois semaines d'école, au cour d'une réunion à l'école, j'ai appris qu'elle était insupportable, tellement qu'elle a passé un après-midi dans la classe des grande section/CP. Si elle ne m'avait pas rencontrée, la maîtresse aurait mis un mot dans le cahier. Ca fait bien, hein? Bon, on lui a fait la leçon et son comportement s'est un peu amélioré. Même l'ATSEM m'a demandé si je n'avais pas changé Elodie tellement elle est différente de l'an dernier. J'espère qu'elle va se calmer parce que même à la maison, c'est parfois compliqué. L'avenir nous le dira.

La miss le grand jour.

100_0619.JPG

Commenter cet article