Journée galère.

Publié le par domipac19

Eh oui, même quand je ne travaille pas, j'arrive a avoir des journées où tout va de travers, la preuve aujourd'hui.

Tout avait pourtant bien commencé. J'ai emmené la puce chez la nounou et je suis rentrée tôt à la maison, cette fois. Pas de pain à acheter et je n'ai pas trainé dans les magasins non plus(exploit). Après avoir aéré la maison et mis une machine en route ainsi que le repas, je me suis dit "Allez, je m'occupe du tancarville(étendage à linge)". En effet, il a des roulettes en plastiques pas costauds du tout et il s'effondre sous le poids du linge. J'avais acheté des roulettes qui valent le coup alors il est temps de les changer.

Ces dernières n'ayant pas le même diamètre que les autres, il faut percer. Je monte la perceuse avec un coffret de mèches. Je prends la plus grosse du lot mais ce n'est pas suffisant. Je cherche partout dans le garage si des fois il n'y aurait pas un foret approprié qui traine mais non. Pas de queues de rat non plus. Bon, on verra plus tard. Puisque j'ai la perceuse en haut et que j'ai une étagère à poser dans un meuble, je m'y mets. Là, ça se passe bien. Quoique, l'étagère est trop longue, il faut couper. Mine de rien, le temps a passé, il est l'heure de manger et Monsieur arrive. Je verrai cet après-midi.

Après un petit bout de sieste, je me remue un peu et je coupe mon étagère. Elle va pile poil, le top. Ca, c'est fait. Je me  décide à aller demander à ma voisine d'en face un foret. Elle bricole pas mal, elle a peut-être ce qu'il me faut. Que nenni. Bon, elle avait quand même des queues de rat, c'est toujours ça. Oui, mais c'est trop galère alors tant pis, je vais acheter un foret au bon format.

Comme ma voiture n'est pas parquée dans le bon sens, je fais demi-tour et là, j'ai une drôle de sensation sur la route. Je m'arrête et ce que je supposais est bien réel, j'ai un pneu crevé. Super! Je mets donc ma voiture sur le plat et un voisin vient m'aider, compte tenu de mon état. Eh oui, j'accouche dans 18 jours(peut-être moins). Pour ça, j'habite un quartier formidable où tout le monde s'entraide. Bref, en moins de deux, ma roue est changée. Ce que je n'aime pas sur mon véhicule, c'est que la roue de secours est une galette(plus petite, moins large). Comme je n'ai pas crevé depuis des années(quelle chance), la galette est presque à plat, elle aussi. Mon super voisin me l'a regonflée avec son compresseur. Ce que c'est que d'avoir des voisins bricoleurs et bien équipés.

Je descend au garage pour faire réparer, pendant ce temps, je vais acheter mon foret et je remonte à la maison. Je reperce donc les pieds de mon tancarville mais c'est encore trop petit. Un petit coup de queue de rat et en les rentrant en force, c'est bon mais j'ai pas le temps. Je dois récupérer ma roue au garage et Minimiss chez la nounou. Heureusement, Patrick est en formation et finit tôt. C'est donc lui qui ira chercher la puce.

J'arrive au garage et là, mon pneu fuit encore. Le mécano fait ce qu'il faut et, au moment de remonter la roue, m****, une hernie. Le pneu est mort et moi, je suis bonne pour racheter un train de pneus. Bon, ben je repars avec ma galette et demain, mon compte en banque s'allègera un peu.

Du coup, je n'ai pas fait grand chose dans la maison aujourd'hui. Ma lessive a dû attendre ce soir pour sécher, par contre, bébé semble très agité, ce soir. J'ai mal au ventre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article