Gabarre.

Publié le par domipac19

Lundi de Pentecôte, le soleil étant de sortie nous avons eu envie de sortir nous aussi. Oui, mais pour aller où et/ou faire quoi? Faire un tour en gabarre à Beaulieu sur Dordogne.

Nous sommes partis peu après le repas, direction les bords de la Dordogne. Il y avait un soleil de plomb et pas un nuage dans le ciel. Il faisait chaud mais c'était bien agréable.

Nous nous sommes un peu promenés sur les quais en attendant l'heure du départ. Nous avons discuté avec un habitant du coin très sympa et puis nous sommes revenus vers la gabarre. Nous avons pris nos billets et pris place à bord du bateau.

Je pensais que ça avançait avec une voile, vu le grand mât du milieu mais non, ça avance avec le courant de la rivière et celle-ci, l'Adèle et Clarisse, avance avec un petit moteur. Ben oui parce que vu le peu de courant qu'il y avait, on aurait plutôt fait du surplace et puis après, il faut remonter le courant alors......

Donc, nous voilà partis sur une grande barque à fond plat de 12 tonnes(mais oui, mais oui). Le gabarrier était très sympatique, avec un chapeau d'époque, et il racontait très bien l'histoire des bateaux et des hommes. C'était vraiment très instructif et pas du tout rébarbatif. En plus, avec le temps magnifique qu'il faisait, c'était très agréable.

Bon Elodie avait du mal à tenir en place mais sur ou plutôt dans le bateau, elle ne pouvait pas aller très loin donc pas de danger à la laisser vadrouiller à sa guise.

Bon, sur la Dordogne à Beaulieu, il n'y a pas grand chose à voir mais une prochaine fois, nous irons faire une balade en gabarre à La Roche Gageac, en Dordogne car là, il y a des châteaux à voir, en plus. Ce doit être très intéressant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article