Féériland.

Publié le par domipac19

Dimanche, je voulais absolument qu'on aille se promener mais le temps n'était pas super. J'aurais bien aimé aller visiter l'Aquarium du Périgord mais il y a une grosse partie en plein air et sous la pluie, ce n'est pas une bonne idée. En cherchant un peu, nous avons trouvé qq chose à visiter. Direction Féériland, à côté d'Oradour sur Glane, en Haute-Vienne.

C'est une exposition, fruit de 20 années de travail d'un couple passionné. Il y a 7 univers à travers l'histoire et l'imaginaire et c'est interactif car on met soi-même les animations en mouvement.

Il a fallu des milliers de kilos de matériaux, plus de 250 moteurs, 30 kilomètres de fils électriques, 3500 figurines habillées de cuir et de tissu.

De plus, il y a des jeux gonflables pour les enfants. C'est mieux quand il fait beau mais bon, c'est bien d'y avoir pensé aussi.

Il y a, pour commencer, le village gaulois où on voit César et une colonne de légionnaires et, de l'autre côté d'un lac, les activités du village. Il y a aussi une motte féodale avec des tours en bois clos et un mur d'enceinte. Le tout est fabriqué avec des petits rondins de bois(3500 je crois).

Ensuite, c'est Fourmiville, un diaporama imaginaire où les fourmis sont des habitantes "humanisées" avec terrasse de café, manèges et ambiance "by night" fluorisée et sonorisée.

Vient ensuite le château fort, bâti sur un promontoire rocheux, ceint d'une rivière. Il est assailli par un ennemi qui l'assiège avec de nombreuses machines de guerre.

De là, nous passons au Far West avec son saloon, sa gare, sa prison, etc...Un train fait le tour du plateau en passant dans un tunnel. Le tout est bien sûr éclairé et sonore, les détails sont vraiment respectés, on s'y croirait. Elodie a particulièrement apprécié le train, elle n'arrêtait pas de dire "encore" dès qu'il disparaissait dans le tunnel et elle lui courait après dès qu'il réapparaissait.

Un petit tour par l'extérieur pour apprécier une bambouseraie, des mares avec de la végétation aquatiques et des carpes Coy énormes. Il y a aussi une exposition de reptiles et insectes d'Asie naturalisés, une buvette et les jeux gonflables.

Retour au sec pour admirer l'univers de la Renaissance avec une reproduction du château d'Azay le Rideau dans le parc duquel ont lieu des festivités.

Pour terminer, c'est une carnaval avec des chars chinois et des bals dans les palaces.

Puis, c'est le retour à la réalité, on quitte le monde enchanté de la miniature.

C'est incroyable de voir le souci du détail qui est respecté, 20 années de dur labeur. De plus, ce sont des gens très sympathiques.

Vous pouvez voir les photos dans l'album, j'en mettrai d'autres plus tard.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article