Du nouveau.

Publié le par domipac19

Cette semaine, je suis allée plusieurs fois à Brignac la Plaine, ce qui m'a permis de voir un peu l'avancée des travaux..

Tout d'abord, je suis passée au club porter un certificat médical avec le bon nom, cette fois et puis pour voir si une sortie en concours le 26 juin était possible. Visiblement, non, puisque les engagements étaient clos hier et qu'aucun cheval du club n'est engagé. Tant pis, ce sera pour l'automne. Grrrrr, il va falloir patienter jusque-là, en attendant, je rumine ma déception. Bref, il y a plus grave, dans la vie, hein.

Au retour, je suis passée à la maison et j'y ai trouvé le plâtrier en train d'oeuvrer. L'isolant et une couche de briques étaient posés sur plus de la moitié de la maison.

100 8366

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi, cours de saut au club. J'ai monté de nouveau Loris, petit cheval sympa mais un peu speed et un peu susceptible. J'appréhendais un peu, à vrai dire. J'avais peur de me faire prendre la main et de mal faire. En fait, ça s'est bien passé, il était top mais moi, par contre, bcp moins top. Pffiuu, il y a du boulot avant de retrouver la bonne position et les bons réflexes d'avant. Bon, ce n'est pas catastrophique non plus mais bon. Disons qu'au début, je n'osais pas mettre de jambes et du coup, p'tit loulou se trouvait dans le vide et faisait des sauts bizarres. Quand la barre est montée, j'ai mis mes jambes et là, comme par hasard, les sauts étaient bcp mieux et le cheval savait ce qu'il devait faire. C'était aussi plus facile à suivre, du coup, et plus harmonieux.

Au retour, je suis de nouveau passée à la maison. J'avais pensé à prendre un carré conducteur(une poignée) pour pouvoir entrer. Cette fois, l'isolant et les briques couvrent toute la maison sauf le garage(logique). Il ne manque plus qu'à faire les cloisons parce que là, ça ne ressemble à rien et ça à l'air tout petit. Ca fait peur, en fait. On a vraiment l'impression que les pièces vont être ridicules. On verra bien.

En partant, gros stress, pas moyen de fermer à clé. Aïe. J'ai essayé un moment dans tous les sens possibles, en tournant la poignée vers le haut, vers le bas, en poussant, en tirant mais rien n'y a fait. Et puis je n'osais pas forcer, pas envie de tout casser tout de suite. Au bout d'un moment, à force de bidouiller, j'ai réussi. En fait, il fallait relever la poignée en forçant un peu. Ouf!

100_8394.JPG

Commenter cet article