Deuxième leçon.

Publié le par domipac19

Mardi dernier, je suis donc allée prendre ma leçon d'équitation hebdomadaire à Brignac la Plaine. Cette fois-ci, Patrick n'a pas eu à speeder comme un malade, la puce était restée chez la nounou jusqu'à la débauche. C'est plus simple et moins stressant pour tout le monde. Ca m'a permis aussi d'arriver à l'heure et plus sereine à mon cours.

Cette fois-ci, je montais Elios, un grand cheval alezan, un cheval de propriétaire. Ouh la, on ne me connaît pas et on me confie un cheval de propriétaire, quelle promotion!

Bref, je brosse, je selle, je vais sur la carrière. Euh....pour monter dessus, il faut presque faire de la varappe tellement il est grand. Une fois hissée sur la bête, je me demandais bien comment j'allais faire pour la plier mais je me suis dit qu'au pire, je ferai les exercices de l'autre fois. Ben je n'ai pas eu besoin parce que ce grand animal était malgré tout relativement souple et, une nouvelle fois, un ou deux exercices anodins m'ont facilité la tâche.

Par contre, nous avons fait bcp de trot assis et là, j'ai dégusté. Elios a de grandes foulées et il me secouait comme un prunier. En plus, je n'avais pas ma selle de dressage mais ma selle de saut et pour faire du travail en dressage pur, ce n'est pas la mieux adaptée, surtout pour mon derrière. Je ne pouvais plus m'assoir après le cours. La prochaine fois, je prendrai mes deux selles et je monterai avec la bonne, selon la discipline pratiquée pendant la leçon.

Bon j'avais mal aux fesses mais j'étais ravie quand même. En plus, ils sont très sympas dans ce club. Après le cours, on boit l'apéro tous ensembles et même si je suis nouvelle, je suis très bien accueillie. Ca me rappelle Vulbens quand on allait manger au resto tous ensembles  après le cours du mardi(nostalgie).

Commenter cet article