Accrobranches.

Publié le par domipac19

Depuis une semaine, nous sommes en vacances. C'est l'occasion pour nous de profiter un peu des filles parce que le mois dernier, les pauvres, elles ne nous ont pas vus bcp.

On se partage donc entre travaux pour la maison(oui, il faut bien se bouger un peu pour poser un portail et clôturer) et sorties avec les filles. Lundi, nous sommes donc allés faire faire de l'accrobranche aux minettes. Il y avait un parcours pour les tous pitchouns comme Julie et un pour les un peu plus grands comme Elodie. Bon après, il y a des parcours pour les encore plus grands et les adultes.

Bon, Julie n'est pas très téméraire, elle a fait son parcours mais il fallait que je lui tienne la main "Ai peur, maman". Il y avait un tunnel mais là, elle n'a jamais voulu passer dedans. Bon, elle a fait tout le reste et son passage préféré a été (comme tous les enfants, je pense) une tyrolienne dans une luge.

Pour Elodie, ça a été un peu long parce qu'elle non plus, n'est pas une grande téméraire et puis vers la fin, elle était fatiguée. Il fallait passer sur des rondins suspendus, passer par des tyroliennes, marcher sur des câbles etc..., le tout à un mètre au-dessus du sol. Il y a des "moniteurs" qui sont là pour montrer aux enfants au début puis pour intervenir en cours de route si besoin.

Après ces petits parcours, on a fait tous ensembles un parcours pieds nus. C'est en fait un parcours de sensations où marche pieds nus sur des choses diverses. Ca commence gentiment avec du sable et des choses assez douces pour les pieds mais il y a aussi des graviers, des bouchons de liège(ça fait mal, ça), des écorces, de la boue. Oui, vous avez bien lu, on marche dans un bain saumâtre avec de la boue jusqu'à mi-mollets. Je vous rassure, Julie n'a pas marché dedans, hein, sinon elle en aurait eu jusqu'aux fesses, lol. A la fin, il y a de quoi se rincer, heureusement. Ben oui sinon, impossible de remettre les chaussettes et les baskets. Pour terminer, nous avons fait une petite promenade en forêt en empruntant un pont suspendu.

Evidemment, pour se remettre de toutes ces émotions, nous sommes passés par la case buvette pour déguster des glaces.

C'était sympa, il y avait juste ce qu'il faut de monde et puis les gens étaient accueillants.

100_2105.JPG

Commenter cet article