3 ans.

Publié le par domipac19

Hier, Elodie a eu 3 ans. Mon Dieu, déjà!

Pour commencer, il fallut que j'emballe les cadeaux pendant la sieste parce qu'évidemment, je n'avais rien fait du tout. Ensuite, je voulais préparer un gâteau(un anniversaire sans gâteau, ben c'est fade) mais problème, je n'avais pas d'oeufs. Google est mon ami, grâce à lui, j'ai trouvé une recette de gâteau sans oeufs et au chocolat, en plus. Dans la série, je n'ai plus rien dans les placards, il me fallait 200g de farine et, quand j'ai ouvert ma boîte, je trouvais que ça faisait bien peu. Miracle, il y avait pile la quantité nécessaire. J'aurais voulu le faire exprès, je n'y serais pas arrivée. Bref, tant bien que mal, j'arrive à faire mon gâteau, du moins, préparer la pâte parce que c'était sans compter sur l'impatience de mes deux donzelles. Et oui, elles se sont réveillées de la sieste avant que j'ai fini et réclamaient à corps et à cris leur goûter, surtout Julie. Bref, j'ai préparé les goûters de chacune en enfourné mon gâteau. Ensuite, j'ai emmené Elodie au jardin d'enfants pour faire du toboggan, elle adore ça.

Pour célébrer son anniversaire, il a fallut attendre l'arrivée du papa qui, fait exprès, a fini très tard. Dès son arrivée, nous nous sommes mis à table et arrivés au dessert, la miss a soufflé ses bougies. C'est la première année qu'elle arrive a souffler toute seule. Le gâteau avalé(Elodie a pris tout son temps), elle a pu ouvrir ses cadeaux en gardant le plus gros pour la fin. Heureusement parce que c'est celui qui lui plaisait le plus et elle ne l'a plus quitté de la soirée, un jeu de quilles. Elle voulait absolument qu'on l'ouvre(il était emballé dans un filet) mais on lui a dit d'attendre le lendemain. Elle l'a trimballé dans toute la maison, même aux toilettes. On ne sait jamais, des fois que qq'un le lui prenne. Elle voulait aussi le prendre dans son lit pour la nuit. Là, j'ai dit non mais le paquet a dormi au pied du lit.

Ce matin, la première chose qu'elle a demandée au réveil, c'est d'ouvrir son jeu et pareil, elle l'a de nouveau emmené partout dans la maison. J'ai réussi à la faire patienter un peu mais du coup, elle a bâclé le petit déjeûner pour vite aller jouer avec ses quilles. Elle était toute contente quand le moment est arrivé. Je lui ai ensuite sorti un autre de ses cadeaux que je ne lui avais pas donné la veille parce que trop volumineux, une bascule à 3 places.D'ailleurs, quand je l'ai achetée, ce fut un grand moment de solitude parce que j'avais omis d'enlever la poussette de la voiture et j'avais donc un problème de place. Après un quart d'heure de manipulations diverses sous le regard amusé des passants(mais pas un n'a levé le petit doigt pour éventuellement m'aider), j'ai finalement réussi à faire rentrer l'objet en question dans mon véhicule, mais c'était ric-rac, il n'aurait pas fallut qu'il fasse un centimètre de plus.

Bref,  Elodie a donc passée la matinée à jouer avec ses cadeau et en plus, joie suprême, je lui avait ressorti son toboggan, cadeau de l'an dernier.

100 7883

100 7906

 

100_7941-copie-1.JPG

Commenter cet article